Soutenons. Ne Punissons Pas.

Vous êtes ici : Accueil » Soutenons. Ne Punissons Pas.

Histoire de la campagne « Support. Don’t punish »

Support. Don’t Punish est une campagne mondiale de plaidoyer en faveur de meilleures politiques publiques en matière de drogues qui donnent la priorité à la santé publique et aux droits humains.


La campagne vise à promouvoir une réforme des politiques des drogues et à modifier les lois et les politiques qui empêchent l’accès aux programmes de réduction des risques.

Dimanche 26 Juin ; 15h-21h
Toulouse 31400
au jardin Monplaisir

Une campagne mondiale pour promouvoir des politiques en matière de drogues fondées sur la santé et les droits humains

Les buts de cette campagne

  • L’ouverture d’un large débat pour un soutien populaire à une nécessaire réforme des lois concernant les drogues, et la mise en place d’une réflexion de dépénalisation par produit,
  • La sensibilisation sur la nécessité de mettre fin à la criminalisation des usagers (DON’T PUNISH),
  • L’assouplissement des politiques des drogues, la décriminalisation de l’usage,
  • La mise en conformité des politiques relatives aux drogues avec la déclaration des droits de l’Homme,
  • L’amélioration du financement et de l’importance des services d’information et de santé essentiels au soutien et à l’accompagnement (SUPPORT) des usagers de drogues
  • Axer les politiques publiques sur la prévention des risques, la réduction des dommages et la lutte contre la stigmatisation et l’exclusion sociale des consommateurs de drogues.

Qu'en est-il aujourd'hui ?

Aujourd’hui, de nombreuses recommandations internationales demandent aux États d’investir davantage dans le champ de la santé publique pour mieux appréhender la question des consommations de drogues.

Malheureusement, les gouvernements successifs français n’ont
cessé de les ignorer, leur préférant des arguments moraux et
idéologiques, sacrifiant ainsi la santé et les besoins de personnes consommatrices.

Une autre politique des drogues est possible ! Nous revendiquons l’arrêt des poursuites judiciaires et le droit à la santé pour tous.