Les Microstructures
médicales addictions (MSMA)
Vous êtes ici : Accueil » Nos actions » Les MicroStructures Médicales Addictions (MSMA)

Les microstructures médicales addictions

La création des microstructures addictions est née d’une volonté d’améliorer les capacités de prise en charge des personnes présentant  une  conduite addictive avec ou sans substance dans le champ des soins primaires  et nécessitant une prise en charge pluridisciplinaire.

Il est proposé d’expérimenter dans le cadre de l’art 51, pour une durée de 3ans, un nouveau mode de financement d’une équipe de soins primaire en exercice coordonné

msma_legende_2021 (1)
2PAO est mandaté par l’ARS pour être animateur régional dans la mise en place et le suivi des microstructures en Occitanie. Il apporte un soutien administratif et logistique l’ensemble des microstructures d’Occitanie en collaboration avec les parties prenantes
(ARS, CNRMS, Association Addictions France et Fédération Addiction).

organisation des MSMA

La Microstructure médicale Addiction (MSMA)  est constituée d’une équipe de soins primaires pluridisciplinaire comprenant a minima un psychologue et un travailleur social autour du médecin généraliste dans son lieu d’exercice (Maison de santé, cabinet médical, centre de santé).

 

La MSMA repose, dans le territoire, sur une forte articulation entre un ou plusieurs médecins généralistes exerçant en Maison de santé ou en cabinet Médical et une structure médico-sociale spécialisée dans la prise en charge des addictions, notamment les Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) et/ou les CAARUD.

historique des msma

En savoir plus sur les MSMA

Réunions de travail collaboratif

Comité Consultatif

Rencontre des professionnels de la MSMA

Boîte à outils

Formation à la création des Microstructures

La formation est organisée pour les acteurs de la microstructure par Addictions France et la CNRMS.

EXPLIQUER

D’expliciter le concept et l’organisation des microstructures

S'APPROPRIER​

De s’approprier l’utilisation du Système d’information permettant le recueil des données

DÉVELOPPER

De permettre le développement des compétences en addictologie des professionnels parties prenantes.