Dispositif SINTES : Système d’identification national des toxiques et des substances

Concrètement, à quoi ressemble un rendu d’analyse ?

Exemple de collecte 1

  • L’usager a acheté de l’héroïne sous forme de poudre marron, co-consommée avec de la méthadone et du cannabis.
  • Motif de la collecte : effets inattendus, l’usager décrit « un saignement du nez, un goût inhabituel dans la bouche et la formation d’un bouchon dans le nez »
  • Résultats de l’analyse : présence de traces de caféine et de terre, caractérisé par du quartz et du calcite.
  • Conclusion : l’usager a été arnaqué

Exemple de collecte 2

  • L’usager a acheté de la cocaïne chlorhydrate et l’a consommée sous forme basée, co-consommée avec de l’héroïne.
  • Motif de la collecte : effets indésirables bénins dont « des vertiges, des troubles de la vision et des troubles auditifs, une sensation d’oppression et de douleur aigue dans la poitrine »
  • Résultats de l’analyse : la teneur (pureté) en cocaïne chlorhydrate s’élève à 82,7 %
  • Conclusion : cette haute teneur s’inscrit dans un contexte d’augmentation du taux de pureté dans la cocaïne, observée au niveau européen et national, pouvant entrainer des effets indésirables plus importants pour la même quantité de produit.

Exemple de collecte 3

  • L’usager a acheté du cannabinoïde de synthèse sous forme liquide à vapoter, appelé PTC (« Pète ton crâne »).
  • Motif de la collecte : veille sanitaire active autour des cannabinoïdes de synthèse
  • Résultats de l’analyse : présence de clonazolam
  • Conclusion : l’analyse a permis de détecter une nouvelle benzodiazépine, classée comme un NPS

En savoir plus sur le dispositif SINTES >

Type de document :
Informations
Date de parution
2023
Source document
OFDT