[Dossier] Addictions & Santé mentale

[Dossier] Addictions & Santé mentale

Table des matières

La santé mentale, une composante essentielle de la santé

La santé mentale est une composante essentielle de la santé et représente bien plus que l’absence de troubles ou de handicaps mentaux. Selon l’OMS, la santé mentale est un « état de bien-être qui permet à chacun de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie, de travailler avec succès et de manière productive, et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté ».

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité
Constitution de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)…

Lire la suite de l’article sur Santé publique France.

Le double diagnostic en addictologie

Le double diagnostic en addictologie correspond à l’association d’un trouble de l’usage de substances et d’un trouble psychiatrique. D’autres termes ont pu voir le jour au fur et à mesure du temps tels que « comorbidité », « co-occurrence », « pathologies duelles » ou encore plus récemment « trouble duel ».

Dans le système de soins francais, comme pour la plupart des pays occidentaux, la prise en charge est effectuée par deux services distincts, le secteur psychiatrique et les soins addictologiques. Ce clivage entraîne des répercussions sur les soins des patients souffrant des deux affections, car de part et d’autre il existe une tendance à ignorer l’une ou l’autre des pathologies.

Mais les différentes études qui émergent depuis quelques années ont fini par contraindre ces deux disciplines à s’intéresser aux problématiques des patients comorbides et à repenser les soins pour une meilleure prise en charge.

La présence d’un diagnostic duel fait partie de la pratique courante de tous les addictologues et psychiatres puisque retrouvé dans environ 50 % des cas. Le double diagnostic et plus précisément le lien entre addiction et psychiatrie suscite l’intérêt grandissant de tous les praticiens.

Ceux-ci s’attachent à rechercher les connections entre ces deux pathologies tant sur le plan épidémiologique, psychopathologique, neurobiologique, clinique que thérapeutique.

Cette prise de conscience permet d’aborder ces troubles sous un éclairage différent, même si de nombreuses zones d’ombre restent à découvrir…

Source :

BOUMENDJEL May, BENYAMINA Amine, « 15. Les « pathologies duelles » en addictologie : état des lieux et prise en charge », dans : Michel Reynaud éd., Traité d’addictologie. Cachan, Lavoisier, « Traités », 2016, p. 139-149. URL : https://www.cairn.info/traite-d-addictologie–9782257206503-page-139.htm

Les actions de la 2PAO

Groupe de travail

Groupe de travail : Addictions & Psychiatrie Compte Rendu du 23/04/24 2PAO Nouveau Compte Rendu du 23/04/24

Evènements sur le territoire

La requête actuelle ne contient aucun message. Veuillez vous assurer d’avoir publié les éléments correspondant à votre requête.

Voir aussi

Les « pathologies duelles » dans la clinique psychanalytique

Source

GEBEROVICH Fernando, « Pathologie duelle ? », La clinique lacanienne, 2011/1 (n°19), p. 41-50. DOI : 10.3917/cla.019.0041. URL : https://www.cairn.info/revue-la-clinique-lacanienne-2011-1-page-41.htm